03 avril 2011

Fenêtre ou niche ?

Dans une petite impasse de la place des Trois-Pilats, cette fenêtre qui ressemble à une niche a attiré mon regard.
Posté par webiane à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 novembre 2010

Les grimaces et les sourires de la rue des Trois-Faucons

Posté par webiane à 00:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2005

Viala

La rue Viala va de la rue de la République jusqu'à la place de la Préfecture.Marie-Joseph Chénier, frère du poète André Chénier, a écrit les paroles du "Chant du Départ". Dans la quatrième strophe de cette chanson guerrière, il cite le nom de Viala: "De Barra, de Viala Le sort nous fait envie, Ils sont morts, mais ils ont vaincu. Le lâche accablé d'ans N'a point connu la vie, Qui meurt pour le peuple a vécu, Vous êtes vaillants, nous le sommes. Guidez-nous contre les tyrans, Les républicains sont... [Lire la suite]
Posté par webiane à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2005

Thiers

La rue Thiers va de la place Pie à la rue du 58ème RI.                                                                                      Nouvelle rue de la ville, longue et rectiligne comme la rue de la République et le boulevard Raspail. Le ... [Lire la suite]
Posté par webiane à 19:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 juin 2005

Trouillas

La petite cour Trouillas se trouve entre les vergers d'Urbain V et la cour Maria Casarès (au bout de la rue Bertrand). On a donné ce nom à cette cour à cause de l’imposante tour du même nom où sont entreposées onze étages d’archives notamment les registres de notaires. C’est sans aucun doute la plus haute tour du Palais; le donjon a une superficie de 20 mètres par 17 à sa base ; l’épaisseur des murs peut parfois atteindre 4 mètres 50 ; la hauteur totale est de 52 mètres. Cette tour est rattachée aux Archives départementales... [Lire la suite]
Posté par webiane à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2005

Vieux-Sextier

La rue du Vieux-Sextier va de la rue Rouge à la Place Pie. En 1762, le sextier, qui se trouvait jusqu’à présent dans le quartier des Boucheries, fut déménagé et placé au-dessus d’une halle qui se trouvait sur la place Pie. Cette halle, construite par le fils de Jean-Baptiste Franque de 1760 à 1764, resta longtemps le grenier public de la ville. Le sextier était la sixième partie du « conge », lui-même étant une mesure de capacité chez les romains. La rue s’est appelée rue Aquaviva, du nom du vice-légat en fonction à... [Lire la suite]
Posté par webiane à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 juin 2005

Velouterie

La rue de la Velouterie va de la rue d'Annanelle à la porte Saint-Roch. Au moyen-âge, cette rue existait déjà et portait le nom de ses aboutissants : -Carriera per quam homo vadit de Portu Peyreriorum (il y a très longtemps, se trouvait à cet endroit le quai aux pierres sur le Rhône) ad ecclesia Beatæ Mariæ de Miraculis. - En 1370 des actes signalent qu’elle a porté le nom de Via Publica de Miraculis. - En 1548, elle fut appelée Rue de la Mercy et Miracles près le portal de Champfleury. Champfleury, à cause du... [Lire la suite]
Posté par webiane à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2005

Trois-Colombes.

La rue des Trois-Colombes va de la rue de la Banasterie au carrefour fait par les rues Campane, des Infirmières et des Trois-Pilats. Le nom vient d’une enseigne d’hostellerie dont on a trouvé des traces sur des textes à partir de 1411. Son tracé suit les anciennes enceintes du XIIe siècle. Le canal de la Durançole traversait la rue. Au numéro 13bis de cette rue, face à la place Saint-Joseph, une enseigne en lettres bleues sur une faïence blanche est incrustée dans la façade ; elle est datée de 1737. Elle nous rappelle ... [Lire la suite]
Posté par webiane à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2005

Trois-Testons.

La rue des Trois-Testons va de la rue de la Grande-Monnaie jusqu'à la rue de l'Aigarden (quartier Portail-Magnanen) Lors des guerres d’Italie, Louis XII (1498-1515) découvre que le portrait de princes italiens figure sur des pièces de monnaie sur une initiative du roi de Naples. Ces pièces portaient le nom de testons de l’italien « testa » qui signifie tête. Le souverain décide alors de faire une monnaie sur laquelle les français verront son portrait avant que son règne ne s’achève. Les pièces de monnaie , à partir de là, eurent... [Lire la suite]
Posté par webiane à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2005

Trois-Faucons.

La rue des Trois-Faucons va de la place St-Didier jusqu'à la place des Corps-Saints. Des remparts séparaient la place des Corps-Saints de la rue des Trois-Faucons à l’époque des papes et un portail appelé le Pont-Fract (pont rompu), car une Sorgue coulait autour des vieux murs, permettait la communication entre les deux rues. A eu pour nom Carreria Beate Marie de Confort à cause d’une confrérie qui avait son siège au coin de la rue des Études.  Elle a ensuite été appelée rue des Deux-Faucons, nom d’une auberge située au... [Lire la suite]
Posté par webiane à 10:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]